Jour de pluie...

Comment bien réviser (surtout avec un temps de chien) !

Comment bien réviser (surtout avec un temps de chien) ?

Quel magnifique temps pour réviser !

  • C’est la période de vacances pour certains et pour d’autres c’est une période de révision.
  • Alors en faculté de Droit, ils sont bien gentils car ils te donnent 150 pages à réviser pour une épreuve de partiel en deux semaines.
  • Avec deux sujets aux choix et encore, je suis certain que les sujets ne vont pas porter exclusivement sur les cours.

Exemple : Mon professeur de droit administratif. 😛

Alors pour ceux qui se demandent : 

 Qu’est-ce que signifie cette période de « révision » ?

  • Généralement, ces personnes là sont des tiers à la faculté.
  • Je pense que seuls ceux qui sont en fac peuvent comprendre ce qu’on entend par « révision ».

J’en connais des personnes qui me disent « T’es en vacance Robin ? 

Non je suis en révision pour mes partiels.

– Oui, donc t’es en vacance quoi. 

– Hum, je ne dirais pas exactement les choses de cette façon..

– Oui mais tu n’a pas cours. Et donc t’es en vacance.

– Ton ouverture d’esprit rayonne tellement que j’en suis ébloui..

Bref, venons-en au fait  ! 

Comment réviser intelligemment ?

  • La meilleure façon pour bien réviser, c’est de se faire un planning.

Exemple : Lundi civil, mardi droit administratif, mercredi sciences politiques..

  • De se donner de l’air.

Exemple : C’est stupide de réviser 5 heures de suite. C’est tellement mieux de faire 1h puis une pause de 10 minutes avant de reprendre.

  • Se connaître pour savoir ses temps forts et ses temps faibles.

Exemple : Je sais que je suis le plus actif à 10h du matin et j’ai toujours envie de dormir à 15H. Étant donné que je possède un talent inné pour la déduction, je vais en déduire que je ferai
mieux de bosser le matin.

  • Il faut aller du général au spécial.

Exemple : Sur mon cours, je vais apprendre les grandes lignes avant d’attaquer les détails. Évidemment, ça parait logique, encore faut-il le rappeler.

  • Faire utilement des fiches.

Exemple : Il s’agit pas de faire des tas de fiches pour le plaisir. D’une part, ça prend trop de temps et d’autre part, ça ne sert à rien. Il faut ficher intelligemment et donc ficher le
plan, les définitions importantes, les jurisprudences importantes ou encore les citations.

  • Il faut être malin par rapport à l’examen. Ainsi, il faut savoir d’emblée la méthode avant d’arriver au partiel.

Exemple : Je sais que mon examen est une dissertation. J’apprends sans réfléchir comme un benêt toutes les citations les plus importantes du cours ainsi que toute la structure d’une bonne
dissertation.

  • J’apprends de façon ludique !

Exemple : Je me fais un jeu sur mon cours de droit civil. Bon évidemment, c’est pas forcément très drôle.

  • Faites des fiches audio.

Exemple : Enregistrez vous sur votre téléphone ou ordinateur et écoutez vous en train de lire la leçon pendant votre sieste. ça fait assez spécial pour la personne qui vous surprendra.
😉

  • Ne pas réviser le matin de l’examen.

Exemple : J’ai un partiel à 9h, je ne vais pas me lever à 6h. Je vais être fatigué et je vais être embrouillé. Non franchement, je l’ai jamais fais et ça m’a jamais causé de tort. Du moins
jusqu’à maintenant.

Et maintenant, les deux conseils ultimes pour réussir ses révisions et l’examen… 

  • Il faut se faire confiance.
  • La confiance est l’élément primordial. On a tous un petit cerveau qui fonctionne plus ou moins bien.
  • Quand on lui dit une chose le 20 avril, il va forcément s’en rappeler le 25 avril ou le 26.
  • Il ne faut pas douter et rester calme et détendu.
  • Le reste suivra. 😉
  • Il ne faut pas faire que travailler.
  • Se faire plaisir est primordial pour garder un esprit sain.
  • Faire la fête et pratiquez des loisirs participent à bon état moral et physique pour être davantage performant le jour de l’examen.

Et si vous me croyez pas, vous n’avez qu’à tenter l’expérience ! 😉

Sur ce bon courage à tous ceux qui préparent des examens. 

Share Button

Leave a Reply