faculté de médecine (MONTPELLIER,FR34)

Concrètement, comment se passe une journée en faculté de droit ?

Concrètement, comment se passe une journée en faculté de droit ?

Amis étudiants, amis juristes ou encore simples observateurs du net, je pensais qu’un article de ce type pouvait en intéresser plus d’un ! Effectivement, la plupart des personnes ont un quotidien

propre et c’est toujours intéressant de savoir la journée type d’un étudiant par exemple.

Donc comment ça se passe ? 

Oh ba le matin, je me lève tôt mais faut pas non plus exagérer. Je dirais vers 7h 15. Au programme : La douche, le petit déjeuner, la radio et la toilette. (Ah ça c’est de l’information pertinente  )

Ensuite, direction le tramway. A cette heure là, le  tramway toujours bondé . Je sors de la douche et je transpire rien qu’à être au contact de toute ces personnes traçant chacune leurs histoires, enfin leurs journées quotidiennes.

Je n’oublie pas de mentionner un type généralement assez sympa qui te distribue le 20 minutes tout les matins au quai du tramway. Je lis vite fait l’actualité et en général ça concerne la crise et les solutions politiques. Rien que là, la journée commence bien !

Pour le tram, il faut avoir de la chance. Parfois, c’est marqué « 7 minutes » sur le panneau digital et là t’as juste envie de mourir !  Mais quand c’est inscrit « 2 minutes », t’as juste envie de t’appeler CHAMPIOOONN ! Comme quoi, il en faut peut pour être heureux..

30 minutes plus tard, la faculté ! C’est un grand campus avec de très nombreuses disciplines où je vais pas m’étaler. Je vais en droit dans de beaux amphis (ou pas) au premier étage. Pour les curieux, mon amphi s’appelle Léon Duguit. Je ne doute pas que vous avez pris 5 minutes de pause afin de lire la biographie de ce grand monsieur !

Le cours commence à 8H 30. Là en deuxième année de droit, l’amphithéâtre peut contenir 500 voir 600 personnes. Actuellement en février, on va dire que s’il y’a 300 personnes, c’est déjà un petit exploit. J’ai l’habitude d’aller au centre avec les amis que je me suis fait. Petite dédicace au passage (Sale mac) : soit ils rigolent, soit ils me prennent pour un bizu. A voir ..

Si vous avez pas d’amis, vous pouvez rester dans le coin en haut de l’amphi mais c’est pas forcément conseiller car c’est sombre, on entend pas forcément le prof et peut être qu’on trouve des araignées cachées ..

Quoi qu’il en soit, le prof arrive et c’est parti pour deux heures de cours. Il est devant nous sur son bureau et parle, parle et parle pendant deux heures. Il faut avoir le poignet solide et écrire ou taper sur l’ordinateur sans réfléchir comme un bourrin pendant deux heures. A la fin de ces deux heures, on a ajouté 10 pages taille 12 à Word ou pour les puristes des feuilles, vous avez tué un quart de la forêt des Landes.

Parfois, le professeur met un peu de joie (rare) dans son cours notamment par des jeux de mots. Je me rappelle du jeu de mot de mon prof de droit administratif sur François Fillon « Au Secours Fuyons.. » ou encore ses revendications contre la France pays des droits de l’homme qui ne doit pas être contesté par des personnes venant des pays de l’Est et qui ne sont pas les mieux placés en droit de l’homme. Sinon, mon professeur du régime des biens n’hésite pas à commenter chaque fait anormal d’un étudiant tel qu’un rire, une discussion d’un ton élevé etc.

Sinon, je donne la palme du professeur rigolo à mon professeur de droit civil puisque il ne dit pas de blagues donc on s’endort et on prend pas le cours et on est content d’être venu. J’aime ces moments !

A 12 h 30, c’est fini. C’est l’heure du repas ! Direction le restaurant universitaire pour une queue de 6 heures donc au final on fait le repas du midi et du soir en même temps. C’est sympa.

L’astuce, c’est de doubler sans se faire remarquer et il y’a un certain talent pour ça. Ceux qui ont des conseils n’hésitez pas à me les communiquer.

Le plat c’est 3 euros et le supplément 1 euro 40 donc on mange le plat et du pain. On mange 3 fois par semaine des boulettes de viandes avec du riz. Mais ça reste plutôt bon dans l’ensemble.

 13h 30, direction la bibliothèque pour travailler les cours du matin et les travaux dirigés. Dans un travaux dirigé, tu es enfermé dans une salle pendant 1H30 pour approfondir un sujet d’une des matières fondamentales en l’occurrence du droit civil et du droit administratif et tut es mis en concurrence avec 30 autres étudiants pour savoir qui sera le plus maillot avec le ou la prof.

J’essaie de pas mal m’en sortir. Après tout c’est ça ou tu as une mauvaise note. C’est le système !

Si des personnes ne comprennent pas mon ironie, ils peuvent arrêter de lire cet article à moins que ça ne soit déjà fait.

Nous la série 1, on a cours le matin et les TD l’après midi. Donc imaginons que dans ma journée, j’ai un TD de Droit Civil et plus précisément de Droit de la Responsabilité Délictuelle à 16 h 45. Je vais devoir travailler à fond mon TD pendant 3 heures à la bibliothèque sachant qu’un TD représente 10 à 12 heures de travail. En effet, ils te donnent une plaquette de 25 pages déchiffrable à la loupe avec un sujet de dissertation ou de commentaire d’arrêt avec lequel tu dois remplir une dizaine de pages vierges.

Mais à la bibliothèque, tu es aussi tenté par.. INTERNET… 

Donc du coup, il faut être fort dans sa tête pour arriver à bien travailler. Et en plus, il faut revoir les cours du matin car si on laisse traîner 10 pages, on est foutu.

Il faut surtout éviter l’accumulation de cours car à la fin on se retrouve avec 100 pages de chaque matière à apprendre par coeur. Sans faire de jeu de mot, ça écoeure.. 

Voila 18h 15, tu as fini ton TD et tu vas rentrer. 18h 45, tu es chez toi et c’est le moment d’allumer la télé et attendre le grand journal. Je viens de passer une journée à la faculté de droit !

Ce n’est juste qu’une journée type, bien sur des illuminations apparaissent dans ces journées .  

Share Button

Leave a Reply