mulhouse4

Les Jeunes Européens en tournée alsacienne : A Mulhouse sous la pluie mais avec le courage !

En ce pluvieux dimanche, nous sommes allés à Mulhouse dans le Haut-Rhin (68) afin de poursuivre notre démarche qu’est de dialoguer avec les habitants pour les inciter à aller voter dans le cadre des élections du 25 mai prochain.

Par rapport à la semaine dernière, Mulhouse est une ville davantage plus grande comptant près de 120 000 habitants et nous étions plus nombreux (13).

De ce fait nous avons décidé de nous séparer en petit groupe. Il est évident qu’un dimanche matin sous temps de pluie est difficile, mais en tant qu’étudiant, il est difficile de trouver un créneau intéressant pour se regrouper.

muhlouse2

Dans notre petit groupe, nous sommes allés au bord des lignes de Tramway, endroit où on peut rencontrer des personnes de tous les horizons.

Si Hervé, le président de l’association a du échanger longuement sur la sociologie avec une dame, nous autres, avons pu discuter avec de nombreuses personnes se situant dans les environs.

Contrairement à la semaine dernière, nous n’avons pas rencontré d’individus du Front National, mais plutôt de nombreuses personnes ignorant totalement l’Europe et ses enjeux.

Pour preuve, voici quelques discussions que nous avons pu avoir :

« Bonjour, excusez-nous de vous déranger, nous sommes les Jeunes Européens. Nous nous permettons de vous transmettre un message qu’est celui d’aller voter le 25 mai prochain aux élections Européennes..

– Hum ? ça ne m’intéresse pas.

– .. D’accord… Mais sans être indiscret, pourquoi est-ce que l’Europe ne vous intéresse pas ?

– Je sais pas, je m’en moque de l’Europe. »

Une autre discussion à ce propos :

« Bonjour, nous nous présentons, les Jeunes Européens et nous souhaitant transmettre un message qu’est celui d’aller voter aux prochaines élections européennes du 25 mai prochain..

 Pourquoi ? Vous êtes d’un parti ?

– Non pas du tout, on est une association transpartisane, juste là pour dialoguer sur l’Europe et tenter de faire comprendre aux personnes que la Construction Européenne dépende d’eux.

Mouais, c’est de la connerie l’Europe ! »

Cependant, nous avons eu aussi des personnes très sympathiques qui se sont montrées ouvertes et réceptives au dialogue.

Nous avons pu traiter de nombreux sujets et ainsi, recevoir de nombreux avis de personnes de tous les horizons sociaux. C’est cela que nous recherchons en priorité, c’est à dire, d’échanger avec le maximum de personnes afin de mesurer toutes les opinions et d’envisager toutes les possibilités qui s’offrent à nous.

On remarque en plus, les réels jugements que portent les citoyens sur l’Europe. On voit bien que les citoyens sont très peu au courant des actions européennes, encore moins de l’administration européenne.

Pour eux, dans une vaste majorité, quoi qui se passe, rien ne changera leur quotidien. Tout l’enjeu se situe ici et nous devons mettre en place des actions concrètes pour renouer l’Europe à son citoyen.

A Mulhouse, l’Union Européenne finance l’aide social concernant la maladie d’Alzheimer, des centres d’aides ou encore la Gare SNCF.

Toutes ces données modifient le quotidien d’un citoyen et il faut que les personnes se rendent compte des efforts faits par l’Europe. C’est aussi, un autre objectif de nos dialogues.

Evidemment, nous savons que nos actions sont loin d’être parfaites, mais nous avons le mérite de les effectuer et d’agir pour l’Europe et pour aller voter.

Pour terminer, nous avons profité d’un bon repas sous les couleurs Européennes entre nous dans la gare de Mulhouse :

mulhous pique nique

 

mulhouse4

Prochaine étape les quartiers éloignés de Strasbourg.

Et souvenez vous : Le 25 mai 2014 : Ton vote, ton Europe.

Share Button

Leave a Reply